Visiter Rome en 3 jours

Vous projetez de vous rendre 3 jours à Rome et cherchez à organiser votre séjour ? Dans ce guide nous vous proposons une suggestion d’itinéraire pour visiter Rome en 3 jours, détaillé jour par jour.

Dans ce planning à Rome, nous allons vous partager les incontournables à faire et à voir. Mais aussi nos bonnes adresses pour s’organiser le midi et le soir, ainsi que nos bons plans pour pouvoir réaliser des économies sur les visites et gagner du temps sur place.

Jour 1 : les incontournables de Rome !

Cette première journée d’un séjour à Rome doit être l’occasion de se plonger directement dans le cœur de la ville. La capitale italienne est mondialement connue pour son centre historique, mais également le site antique du Colisée.

Quand on recherche que faire à Rome en 3 jours, ou même moins, il est impensable de rater ces points d’intérêt. Et le premier jour de son planning est idéal pour cela.

Découverte du Centre Historique

Se promener dans ce quartier durant cette première matinée permet de s’imprégner tout de suite de la capitale italienne. C’est une excellente manière de débuter ses 3 jours à Rome !

Si votre budget le permet c’est d’ailleurs dans celui-ci que vous avez pris, ou prendrez, également votre hôtel ou votre location (vous pouvez consulter notre guide dédié à l’hébergement à Rome pour obtenir des conseils sur ce sujet).

Vous serez donc soit directement déjà sur place, soit à distance de marche acceptable à pied. En métro, nous conseillons de descendre à la station Spagna (ligne A), située au nord du quartier, au niveau de la place d’Espagne.

S’y rendre le matin permet de faire un passage par le marché de la place du Campo de’ Fiori, au sud. Ce marché essentiellement aux fruits et légumes, mais pas que, permet de prendre le pouls du Centro Storico. Attention : il n’a lieu qu’en semaine (pas le samedi et le dimanche).

fontaine de Trevi à RomePromenade dans le Centro Storico

Le Centre Historique, souvent nommé "Centro Storico" est une zone géographique délimitée d'un côté par le Tibre et de l'autre par le Forum Romain. Mal desservi par les transports en commun, il se parcourt à pied.

Parmi les nombreux monuments, sites et lieux que l'on peut y voir, certains font partie des incontournables de Rome. Que l'on consacre un ou plusieurs jours à Rome, ce quartier représente forcément une étape de son planning à un moment ou un autre de son séjour.

Un itinéraire dans ce quartier passe par la place d'Espagne (Piazza du Spagna), la fontaine de Trevi, le site archéologique de Largo di Torre Argentina, la place Navone (piazza Navona), ou encore le Panthéon. Il passe également par des églises, palais, petites places, tout en profitant de son ambiance animée (restaurants, cafés, glaciers, boutiques, ...).

 

Parmi les choses à voir dans le Centro Storico durant cette première matinée, nous vous conseillons d’entrer dans le Panthéon. L’entrée est gratuite, mais elle peut être accompagnée d’un audio-guide. Celui-ci est payant. Il est également inclus dans l’un des deux pass touristiques les plus adaptés quand on dispose de 3 jours pour visiter Rome :

Rome Tourist CardRome Tourist Card

Un pass 100% web, sans carte à récupérer sur place. Musées du Vatican et chapelle Sixtine, forum romain, Palatin ou encore Colisée, il regroupe les incontournables de la capitale italienne. Adapté à un premier séjour.

Tarifs : 82 € pour les adultes (40 € pour les enfants)

Puisque vous êtes au cœur de Rome, nous vous suggérons de profiter de l’une des bonnes adresses que l’on y trouve pour déjeuner. Nous vous conseillons :

  • l’Agrodolce, près de la fontaine de Trevi où l’on sert des plats de pâtes, pizzas, salades et soupes.
  • les trattorias de Armando al Pantheon ou de Da Francesco, dans les alentours de la Place Navone. On y mange des plats italiens traditionnels qui changent des pizzas, pâtes ou lasagnes.

Après cette pause, nous vous invitons à prendre la direction du Colisée. Celui-ci se situe à l’est du Centre Historique, à une petite trentaine de minutes de marche.

Plan du métro sur la station Colosseo à RomePour les réfractaires à la marche, sachez que ce n’est pas forcément évident de rejoindre ce lieu depuis le centre. Le métro de Rome est à écarter car trop long (il faut rejoindre à pied une station de la ligne A, puis faire un changement à Termini pour prendre ensuite la ligne B qui dessert le Colisée…). L’autre solution est donc le bus, qui fait le trajet en une quinzaine de minutes depuis la Via del Corso par exemple.

Le Colisée

Visiter Rome en 3 jours passe forcément par la découverte du Colisée. Véritable symbole, il est inconcevable de ne pas s’y rendre. Y consacrer la première après-midi de son planning à Rome est le parfait compromis.

L’entrée dans ce site antique est régulée et se fait uniquement sur réservation d’un billet. On définit alors une date et un horaire. Ceux-ci conditionnent également l’accès dans les 24 heures suivantes aux sites du Forum et du Mont Palatin, situés juste à côté. En effet, le principe de fonctionnement du billet est qu’il inclue ces 3 sites antiques : c’est tout ou rien !

La définition de son itinéraire pour 3 jours à Rome impose donc de consacrer une journée quasiment complète au trio du Colisée, du Forum et du Palatin. Nous conseillons ainsi de vous rendre au Colisée l’après-midi de cette première journée, vers 15h ou 16h, en fonction de la saison. Puis d’enchaîner sur le Forum et le Palatin le lendemain matin. Nous indiquons pourquoi plus loin dans ce guide. Comptez 1h – 1h30 environ à l’intérieur, plus le temps d’en faire le tour pour le contempler sous différents angles.

Colisée éclairé en fin de journéeLe Colisée

Quelque soit le nombre de jours que l'on passe à Rome, il faut se rendre compte de la grandeur de cet édifice en l'incluant à son planning. Cette arène impressionnante pouvait en effet accueillir près de 50 000 spectateurs.

Autrefois le lieu où l'on assistait à des combats de gladiateurs, d'animaux sauvages, voire même de mises à mort, la visite du Colisée de Rome consiste aujourd'hui à suivre un itinéraire sur plusieurs étages. Celui-ci permet d'en découvrir les allées et des expositions. Mais aussi de pouvoir profiter de la vue sur l'arène ainsi que sur les alentours, ou encore des galeries qui se trouvaient sous le plancher d'origine.

Réserver son billet coupe-file

Pour cette première fin d’après-midi et soirée de vos 3 jours à Rome, reprenez la direction du Centro Storico. Vous pourrez alors compléter la promenade entamée durant la matinée, mais aussi prendre un café en terrasse ou profiter d’une glace. Les glaciers sont une institution à Rome : ne ratez pas Giolitti, considéré comme l’un des meilleurs de la capitale !

Pour dîner, vous pouvez consulter nos bonnes adresses déjà partagées plus haut.

Jour 2 : Rome Antique & Renaissance

Le jour précédent a permis de découvrir le centre historique de la ville, ainsi que le Colisée. Cette journée va ainsi permettre de terminer la découverte des sites de la Rome Antique, incontournables également. Mais aussi de découvrir une autre facette de la Ville Eternelle.

Forum et Palatin

Nous l’avons vu, le billet d’entrée pour le Colisée permet de se rendre au Forum et au Mont Palatin pendant les 24 heures qui suivent l’entrée dans ce monument. Toutefois, nous ne conseillons pas d’enchaîner les 3 sites durant une seule et même journée. En effet, étaler les visites de ces sites de la Rome Antique sur 2 des 3 jours que l’on passe à Rome permet de faire une pause dans la découverte de ces vestiges, et de ce fait de les apprécier encore davantage.

Par ailleurs, le Forum et le Palatin doivent se parcourir dans la foulée car l’entrée est commune. Il faut les voir comme un seul et même site.

Nous vous incitons donc de démarrer cette journée dès la première heure car ces 2 sites vous prendront la matinée. En fonction du lieu de votre hébergement, vous arriverez à pied ou en transport en commun. Pour le métro, la station la plus proche est celle de Colosseo. Mais l’on peut venir en bus ou en tramway également car ce site est bien desservi.

Forum romain en étéLe Forum romain et Mont Palatin

Ces deux sites antiques sont situés l'un à côté de l'autre, à proximité du Colisée. On les enchaîne naturellement dans son itinéraire à Rome.

Le Forum est un site archéologique à ciel ouvert. Il était le cœur économique de la Rome antique. On peut y découvrir encore aujourd'hui des vestiges parmi lesquels la Voie Sacrée, principale route qui le traversait, des arcs de Triomphe, ou encore des temples plus ou moins bien conservés.

Parcourir le mont Palatin permet quant à lui de découvrir ce qu’il reste des palais construits à l'époque impériale. Mais aussi de déambuler dans ses jardins, visiter le musée qui expose différents trésors récupérés sur les lieux durant les fouilles. Ou encore profiter de panoramas sur les environs (le Forum ou le Circus Maximus notamment).

Il faut compter entre 2 et 4 heures pour parcourir ces deux sites, en fonction de l'intérêt que vous portez à l'histoire romaine antique.

Réserver

Après cette deuxième matinée de vos 3 jours à Rome, vous pourrez déjeuner :

  • du côté de la Piazza della Madonna dei Monti, ainsi que dans les rues adjacentes, comme à La Vecchia Roma, à une petite dizaine de minutes de marche à peine vers le nord.
  • dans les restaurants qui se situent le long des rues qui partent vers l’est du Colisée, comme au « Semplice », pour manger sur le pouce.

Attention toutefois : les restaurants aux abords directs du Colisée, juste au nord, sont surtout touristiques. Les plats et le service sont d’un rapport qualité-prix décevant de manière générale. Nous vous les déconseillons en première intention !

Villa Borghese et son célèbre musée d’art

Afin de varier les découvertes pendant vos 3 jours à Rome, rendez-vous dans le parc de la Villa Borghèse. Son nom est trompeur car ce n’est pas réellement une villa, mais un immense parc. Parmi les bâtiments qui s’y trouvent : la célèbre galerie Borghèse.

Avec de nombreuses œuvres de la Renaissance, c’est l’un des plus importants musées d’art de la capitale. En revanche, il faut avoir en tête que vous devez absolument définir à l’avance votre heure d’entrée. En fonction des places restantes, essayez d’obtenir votre billet le plus tard possible dans l’après-midi. Vous pourrez alors profiter du parc avant ou après sa visite, en fonction de l’heure et de la saison.

Compte-tenu de sa taille, la Villa Borghese comporte plusieurs entrées. Vous pouvez y accéder par celle qui se situe à proximité de la station de métro Spagna (ligne A). Depuis le restaurant où vous aurez déjeuné, à proximité du Colisée, vous pourrez vous y rendre à pied, mais il faut compter une bonne demi-heure de marche. Nous vous conseillons donc de prendre le métro.

Dans le parc de la villa Borghèse à RomeLa Villa Borghese et sa célèbre galerie

Ce grand parc comporte un certain nombre de points d'intérêt, parmi lesquels la Villa Medicis, un temple dédié à Diane. Ou encore celui d'Esculape posé sur une île au milieu d'un lac. C'est le symbole de la Villa Borghese !

Un autre endroit à ne pas manquer est la terrasse du Pincio. A l'extrémité sud du parc, elle permet de profiter d'une vue imprenable sur Rome.

Mais ce lieu comporte également la galerie Borghese. Celle-ci abrite, dans un lieu d'exception, une impressionnante collection d'œuvres d'art de la Renaissance (Raphaël, Botticelli, Véronèse, ou encore Le Caravage). C'est clairement un incontournable à faire lorsque l'on consacre quelques jours à Rome et que l'on est amateur d'art. Son accès se fait uniquement sur réservation (date et heure à définir en ligne lors de l'achat du billet).

Réserver sa visite

Soirée aux abords de la place d’Espagne

Redescendez de la Villa Borghese en passant par la terrasse du Pincio, au-dessus de la Piazza del Popolo. Ce sera l’occasion de profiter du panorama, et vous pourrez ensuite découvrir les alentours.

Cette place est le point de départ de plusieurs rues commerçantes, dont la célèbre Via del Corso. Si l’envie vous dit, vous pouvez flâner et faire quelques achats, tout en prenant la direction de la Place d’Espagne.

Tiramisu, spécialité italienne incontournablePour la pause de fin d’après-midi, ou pour le dessert après le repas du soir, faîtes un petit détour chez Pompi, sur la Via della Croce. Cette enseigne est réputée pour servir les meilleurs Tiramisu de la capitale. Que l’on consacre 3 jours pour visiter Rome, ou plus, un passage par cette institution s’impose pour les amateurs de desserts !

Pour dîner, nous vous recommandons, toujours dans le même secteur les restaurants Il Gabriello ou Otello alla Concordia. On y sert des spécialités italiennes.

Avant de reprendre la direction de votre hébergement le soir, faîtes un bref passage sur la Place d’Espagne. Avec la fontaine et l’escalier de la Trinité des Monts éclairés de nuit, cela vaut clairement le petit détour ! Et vous pourrez également y prendre le métro si besoin.

Jour 3 : le Vatican pour le dernier des 3 jours à Rome

En cette dernière journée, direction le Vatican. Quelque soit le nombre de jours que l’on dédie à son voyage à Rome, il est inconcevable de ne pas se rendre dans cet état pour y découvrir ses richesses.

Musées du Vatican et Chapelle Sixtine

L’objectif de cette dernière matinée de vos 3 jours à Rome est d’être efficace. Les musées du Vatican avec la Chapelle Sixtine méritent que l’on y consacre entre 3 et 4 heures. Par ailleurs, la file d’attente pour y entrer est souvent impressionnante et en dissuade plus d’un. Nous vous recommandons donc :

  • de vous y rendre à la première heure
  • d’acheter à l’avance votre billet avec accès coupe-file

Pour vous y rendre, le plus simple est d’emprunter la ligne A du métro jusqu’à la station Ottaviano ou Cipro. Puis de terminer à pied, en une dizaine de minutes de marche.

Chapelle Sixtine dans les musées du VaticanLes musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

Issus de l'accumulation d’œuvres d'art durant des siècles, ils hébergent l'une des plus importantes collections du monde.

Leurs galeries représentent près de 7km de long, avec de nombreuses peintures, statues, ou objets d'art divers. Parmi les incontournables à y voir pendant son parcours : la Chapelle Sixtine, les chambres de Raphaël, ou encore la galerie des Cartes.

Compte-tenu du fait que la chapelle Sixtine fait partie de l'itinéraire de visite, il faut une tenue vestimentaire correcte. Pas de short donc, ni de débardeur et de mini-jupe ici.

Pour contourner la file d'attente, la réservation en ligne de son billet avec accès coupe-file est fortement recommandée.

réserver

Les abords des musées du Vatican ne sont pas forcément propices à déjeuner. On y trouve essentiellement des restaurants à « touristes ». Nous conseillons plutôt de vous orienter sur la rue piétonne de la Via Borgo Pio. Elle est bordée de nombreuses pizzerias et trattorias, pour tous les budgets. Et surtout, elle se situe à deux pas de la place Saint-Pierre, la prochaine étape de votre itinéraire dans Rome.

PizzaRentrer dans l’enceinte des musées avec un sandwitch n’est pas accepté. Si vous vous rendez compte que la matinée ne vous a pas suffit pour voir ce que vous souhaitiez, sachez que l’on trouve des cafétérias à l’intérieur. Certes c’est cher et d’une qualité relative, mais c’est la seule solution pour prolonger sa visite tout en se restaurant. Procéder ainsi serait la seule « entorse alimentaire » de vos 3 jours à Rome !

Visiter la Basilique Saint-Pierre

Pour cette dernière après-midi de vos 3 jours à Rome, il reste un incontournable à faire. Il s’agit de l’intérieur de la basilique Saint-Pierre, ainsi que monter au sommet de son dôme.

Vous pouvez vous y rendre à pied après la pause déjeuner. Elle se situe sur la Place Saint-Pierre.

Basilique Saint-PierreEntrer dans la basilique Saint-Pierre

La basilique Saint-Pierre de Rome est un édifice colossal, coiffé d'une coupole qui l'est tout autant. Elle est richement décorée et abrite les tombeaux des Papes, de nombreux chefs d'œuvre, dont la célèbre Pieta de Michel-Ange ou le baldaquin du Bernin au milieu de la nef.

Au-delà de ces éléments, que l'on peut découvrir par soi-même ou en visite guidée, il est possible également d'accéder à la coupole. Cela permet d'une part de contempler l'intérieur de la basilique depuis les hauteurs, véritablement impressionnant. Mais aussi dans un second temps de gravir jusqu'à son sommet par l'extérieur. Cette "ascension" permet par ailleurs de profiter au passage de l'une des plus belles vues sur la capitale !

Point important : s'agissant d'un lieu religieux, une tenue vestimentaire correcte est exigée pour pouvoir entrer. Pas de short, débardeur ou mini-jupe.

L'accès à l'intérieur est officiellement libre, mais la file d'attente atteint facilement 1 à 2 heures. Pour entrer rapidement, il existe un système de billet coupe-file qui inclue un audio-guide (payant). Pour un nombre de jours limités à Rome où le temps vous est compté, il ne faut pas hésiter.

Réserver un audio-guide & coupe-file

Fin d’après-midi libre pour clôturer ces 3 jours à Rome

On peut maintenant considérer que les incontournables que l’on peut faire dans un planning de découverte de Rome en 3 jours ont été vus. Vos journées à Rome ont déjà été bien remplies. Il vous reste un peu de temps pour déambuler une dernière fois dans le centre historique.

Après la basilique Saint-Pierre et sur le chemin vers le Centro Storico, impossible de rater le Château Saint-Ange. Vous n’aurez pas le temps d’inclure sa visite à votre itinéraire de 3 jours à Rome, mais ne ratez pas le point de vue sur le château depuis le Pont Saint-Ange, situé juste devant. C’est l’un des plus beaux de la capitale !

Si vous n’avez pas eu l’occasion encore de faire du shopping durant vos 3 jours pour visiter Rome, cette dernière fin d’après-midi peut en être l’occasion. Le centre-ville regorge de boutiques en tous genres, notamment le long de la Via Corso del Rinascimento, derrière la place Navone. Ou dans les alentours du Panthéon.

Vous trouverez également de nombreuses boutiques sur :

  • la Via del Corso, la principale rue commerçante et piétonne de Rome, avec surtout de grandes enseignes.
  • les perpendiculaires à cette même rue, dans celles de la Via dei Condotti ou de la Via Frattina, orientées davantage vers les magasins de luxe.

Puisque vous êtes dans le Centro Storico, passez-y également cette dernière soirée. Parmi les bonnes adresses dans lesquelles manger le soir : la pizzeria Cantina e Cucina, près de la place Navone. Elle est d’un très bon rapport qualité-prix.

Et pour terminer ces 3 jours à Rome, quoi de mieux que de terminer en beauté ? Il est une chose à laquelle on ne pense pas forcément, c’est de profiter des monuments de nuit ! Nous vous recommandons ainsi de retourner voir a minima le Panthéon, la fontaine de Trevi, et la place d’Espagne si vous ne l’avez pas déjà vu la veille. Au-delà de l’éclairage, il y aura par ailleurs moins de monde qu’en journée.

Le bon plan pour visiter Rome en 3 jours

Nous l’avons vu, il existe plusieurs manières pour se procurer les billets des différents sites et monuments :

  • le Colisée (et donc le Forum et le Palatin) doivent impérativement se réserver, de même que celle de la galerie Borghèse
  • il est recommandé de disposer de son billet avec accès coupe-file pour les musées du Vatican, la chapelle Sixtine, ainsi que pour la basilique Saint-Pierre

Lorsque l’on se demande quoi faire à Rome en 3 jours, il est impératif de s’organiser au mieux pour son séjour et d’optimiser son temps sur place. Disposer de ses tickets à l’avance est clairement un atout pour un voyage aussi court. Comme pour la plupart des grandes villes, il existe plusieurs pass touristiques permettant d’inclure des visites dans Rome. Et il en existe deux qui répondent parfaitement à un itinéraire de 3 jours à Rome et qui va à l’essentiel. Il s’agit de :

  • l’Omnia Card, qui inclut entre autres les visites de notre suggestion d’itinéraire, mais aussi l’utilisation des transports en commun (dont le métro) en illimité pendant 72 heures, soit la couverture de votre séjour. C’est le pass le plus complet de Rome.
  • la Rome Tourist Card qui n’inclut que les billets des visites essentielles mentionnées dans ce guide. Vu son prix, même s’il ne comporte pas le transport, c’est le pass que nous vous conseillons de prendre.

Omnia CardOmnia Card

La carte Omnia est le city pass le plus complet. Il inclut des entrées coupe-file pour les incontournables du Vatican mais aussi pour le Colisée ou forum romain. Il permet aussi d'utiliser le réseau de transport en commun en illimité.

Tarifs : 129 € pour les adultes (59 € pour les enfants)

Rome Tourist CardRome Tourist Card

Un pass 100% web, sans carte à récupérer sur place. Musées du Vatican et chapelle Sixtine, forum romain, Palatin ou encore Colisée, il regroupe les incontournables de la capitale italienne. Adapté à un premier séjour.

Tarifs : 82 € pour les adultes (40 € pour les enfants)

Panorama sur Rome depuis la terrasse Pincio dans la Villa BorghèseNous l’avons vu à la lecture de cette suggestion d’itinéraire : celle-ci inclue ce que l’on peut qualifier d’incontournables à faire à Rome en 3 jours. En dehors de la Villa Borghese qui amène une touche plus reposante et différente, le reste du programme va clairement à l’essentiel. Consacrer 3 jours à Rome est le minimum, et demande de s’imposer un planning condensé, voire chargé.

Disposer de ses billets à l’avance, et d’autant plus pour les sites qui l’imposent comme celui du Colisée, est quasiment obligatoire. Sur une durée aussi courte, il n’y a de place ni pour l’improvisation, ni pour les changements permettant de revenir le lendemain.