Villa Borghèse

La Villa Borghese est l’un des parcs les plus connus de Rome. Lors d’un séjour dans la capitale, se promener dans ses allées pour découvrir les jardins, points de vue, monuments, et même musées qu’il abrite fait partie des incontournables. Afin de profiter pleinement de son escapade à la Villa Borghese, plusieurs questions se posent concernant sa visite : l’entrée est-elle gratuite, que peut-on y voir et y faire, y-a-t-il des horaires d’accès, comment s’y rendre…

Nous partageons dans ce guide ce qu’il faut savoir pour visiter la Villa Borghese. Mais aussi à quoi s’attendre et avoir en tête les principaux points d’intérêt à ne pas manquer dans ce grand parc de Rome.

Informations pratiques sur le parc de la villa Borghese

Afin de planifier votre séjour, nous allons dans un premier temps vous présenter les informations utiles pour préparer votre visite de la Villa Borghese.

Prix & billets des visites à faire dans la Villa Borghese

Malgré son nom ambigu, la Villa Borghese est un parc. Son accès est gratuit.

En revanche, le musée de la Galerie Borghese qui s’y trouve est quant à lui payant. Considéré comme l’un des principaux musées de la ville, sa visite est soumise à réservation car le flux de visiteurs y est régulé. Disposer de son billet en avance, à date et heure fixées, est donc obligatoire.

Billet coupe-fileBillet coupe-file

Billet d'entrée à la Galerie Borghese. Pour ce musée, il est obligatoire de réserver son ticket en ligne en définissant une date et un créneau horaire.

Tarifs : 27 €

Horaires de visite

La Villa Borghèse est un parc ouvert tous les jours de l'année et à toute heure. Toutefois, évitez de vous y rendre la nuit. Le parc est réputé pour être moins bien fréquenté, et moins sécurisé de ce fait.

Les musées situés à l'intérieur du parc sont quant à eux soumis à leurs horaires d'ouverture spécifiques.

Comment y aller ?

Le parc de la Villa Borghèse se situe en plein cœur de Rome. Compte-tenu de sa superficie, il existe plusieurs entrées, et donc plusieurs alternatives pour s'y rendre.

Station Spagna du métro de Rome

Les principaux accès se font : 

  • par la Piazza di Spagna (place d'Espagne), au sud, en remontant vers la villa Médicis. La station de métro la plus proche est Spagna (ligne A).
  • par la Piazza del Popolo (place du Peuple), à l'ouest, en empruntant le chemin en pente et en lacets, ou les escaliers. Cet accès est au plus proche du belvédère de la terrasse du Pincio, lieu de passage incontournable de la Villa Borghèse. La station de métro la plus proche est Flaminio (ligne A).
  • par l'entrée de la Galerie Borghèse, sur la Via Pinciana, à l'Est. Toutefois, même si cette porte permet d'accéder directement au musée, on préfère de manière générale passer par l'intérieur du parc, plus agréable.

Il existe également un accès par la Porta Pinciana, au Sud-Est. Cet accès est surtout destiné aux véhicules, car le parc est traversé en partie par la Viale San Paolo del Brasile.

Quelle durée de visite pour la Villa Borghese ?

On peut profiter de ce parc pour se poser loin de la frénésie de la ville, et donc prendre le temps que l'on souhaite. Toutefois, pour juste s'en imprégner et en faire le tour, il faut compter environ 1h30.

Temple de Diane dans la Villa Borghese

Si vous voulez prendre la mesure de ce jardin et de son histoire, il existe également des visites guidées de la Villa Borghèse, à pied, ou plus sympa encore, à vélo. La durée de celles-ci varie entre 2 à 3 heures. Elles permettent de découvrir l'histoire de ces lieux et de la famille Borghèse.

Visite guidéeVisite guidée à pied dans les jardins

Cette promenade dans le parc de la Villa Borghèse se fait accompagnée d'un guide francophone. Elle permet d'en apprendre davantage sur l'histoire de ce lieu et de la famille Borghèse.

Tarifs : 34 € (tarif réduit pour les 7 à 13 ans : 28 €)

Visite guidéeVisite guidée à vélo dans les jardins

Cette balade dans les jardins de la Villa Borghèse permet de découvrir cet espace sous un autre angle, le tout accompagné des commentaires du guide. Elle n'est pas accessible aux enfants de moins de 12 ans.

Tarifs : 39 €

Que voir dans la Villa Borghese ?

Les parcs et jardins de la Villa Borghese abritent de nombreux aménagements et monuments. Mais aussi des bâtiments et des musées de plus grande importance.

Nous allons vous donner un aperçu des principaux points d'intérêt à faire ou à visiter dans ce parc de la Villa Borghese, en évoquant les musées ainsi que les lieux à ne pas rater lors de votre promenade.

La Galerie Borghese

Le parc de la Villa Borghese a été conçu au départ pour servir d'écrin à ce bâtiment, lui-même construit au début du XVIIème siècle pour abriter la collection d'art de Scipion Borghese.

Arrière du bâtiment de la galerie Borghese à Rome

Ce passionné d'art, mécène éclairé, profita de la puissance de son oncle, le pape Paul V, pour amasser une colossale série de sculptures et de peintures. Aujourd'hui, toute cette collection est ouverte au public dans le lieu même où elle fut initialement rassemblée. Considéré comme l'un des plus beaux musées du monde, et que l'on soit féru d'art ou non, visiter la galerie Borghese est un incontournable à faire quand on vient à Rome.

Au-delà des œuvres elles-mêmes, depuis les incroyables sculptures du Bernin jusqu'aux tableaux du Caravage, de Raphaël ou de Titien, la riche décoration intérieure du bâtiment offre un cadre magnifique à la visite.

En revanche, et comme précisé plus haut dans ce guide, il faut avoir en tête que l'accès à ce musée est limité en temps et en nombre de visiteurs. Réserver son billet en avance est obligatoire.

La terrasse du Pincio : une des plus belles vue de Rome

S'il ne faut pas manquer un lieu lors de sa visite des jardins de la Villa Borghese, c'est bien la terrasse du Pincio. En effet, celle-ci offre une superbe vue sur la piazza del Popolo (place du Peuple) en contrebas et sur la ville de Rome au loin.

Panorama sur Rome depuis la terrasse Pincio dans la Villa Borghèse

Compte-tenu de son emplacement, juste au-dessus de a place du Peuple et à côté de l'une des entrées du parc, cette terrasse est un bon point de départ pour découvrir ensuite le reste de la Villa Borghese.

Proposition de balade dans les jardins de la Villa Borghese

Une fois découverte la splendide vue depuis la terrasse du Pincio, remontez le petit parc attenant pour y découvrir un hydrochronomètre. Il s'agit d'une horloge étonnante alimentée par l'eau. Elle est en fonctionnement depuis plus d'un siècle !

Temple d'Esculape dans la Villa Borghese à Rome

Remontez ensuite vers le nord-est pour profiter des agréables allées du parc, avant d'atteindre le joli plan d'eau du temple d'Esculape. Il s'agit d'une œuvre néoclassique de la fin du XVIIIème, inspirée de l'architecture et des mythes antiques.

Par un détour vers l'est, vous pourrez aussi aller contempler le temple de Diane. Très petit, il constitue malgré tout l'un des emblèmes du parc. En poursuivant ensuite vers le nord vous apercevrez le théâtre Silvano Toti, une reproduction moderne mais plutôt fidèle du célèbre théâtre londonien de Shakespeare, le théâtre du Globe

Vous aurez alors atteint le centre géographique du parc, et il vous suffira d'une petite promenade dans des allées agréables pour atteindre enfin le musée de la Galerie Borghèse, toujours vers l'est.

Les autres bâtiments de la Villa Borghese

Au-delà de la galerie, la Villa Borghese abrite d'autres bâtiments. On trouve notamment de petits musées dédiés à des artistes italiens moins connus en France, mais aussi d'autres, plus importants et qui valent le détour.

Villa Medicis, dans le parc de la Villa Borghese, à Rome

Le musée national étrusque de la Villa Giulia

La civilisation étrusque précéda celle des Romains et disparut quand ces derniers en firent la conquête. De nombreuses fouilles eurent lieu en Toscane à la fin du XIXème siècle pour en apprendre davantage sur ce peuple.

Le fruit de ces recherches permit alors de fonder un musée. Ce dernier abrite une très belle collection, dont un très célèbre Sarcophage des Époux, qui témoigne de l'art avancé des Étrusques. C'est une visite à ne pas manquer dans la Villa Borghese pour les admirateurs de civilisations anciennes.

La galerie nationale d'art moderne (GNAM)

Ce musée d'art moderne et contemporain rassemble des œuvres d'artistes célèbres comme Van Gogh, Klimt ou Mondrian. Mais surtout une riche collection de peintres et sculpteurs modernes italiens.

La Villa Medicis

Bâtie au XVIème siècle sur les hauteurs du mont Pincio, cette imposante villa est le siège depuis 1803 de l'Académie de France à Rome. Elle accueille chaque année dans ce cadre des artistes choisies par la France pour y développer leur art.

Ses jardins et salles les plus historiques peuvent être découverts lors de visites guidées, mais ce n'est pas un musée. Les œuvres des artistes en pension font juste parfois l'objet d'expositions temporaires.

Le Bioparco, le zoo de Rome

La plupart des voyageurs choisissent de visiter Rome pour sa culture, mais la capitale italienne abrite aussi un beau zoo : le Bioparco. Ce n'est pas le plus impressionnant des parcs zoologiques, mais une très bonne activité à faire avec les enfants qui peuvent se lasser des vieilles pierres après quelques jours de visite intense.

Le parc abrite de nombreuses espèces, dont quelques-unes assez impressionnantes : éléphants, tigres ou encore dragons de Komodo.

Histoire de la Villa Borghese de Rome

Les Borghese (ou Borghèse en français) sont une riche famille originaire de la ville de Sienne, en Toscane. À la fin du XVIe siècle, ils firent l'acquisition de terrains à Rome afin d'y aménager un parc, qui deviendra la Villa Borghese.

Avec l'élection du cardinal Camillo Borghese en tant que Pape en 1605 (Paul V), cette famille développa alors son implantation à Rome. A partir de 1607, Paul V demanda d'aménager les jardins de la Villa en faisant appel à l'architecte Flaminio Ponzio, qui transforma les anciens vignobles par des jardins verdoyants.

En parallèle des jardins, des villas furent construites également, notamment celle qui abrite la collection d'art de la galerie Borghese. A cette époque, le parc de la Villa Borghese était le plus grand de Rome. Par sa taille il était même considéré comme le plus grand de tous les temps, y compris depuis la Rome Antique.

En 1613, lorsque l'architecte Ponzio mourut, c'est Giovanni Vasanzio qui eut la charge de terminer les travaux entamés dans la Villa Borghese. L'aménagement des jardins fut quant à lui à la charge de Carlo Rainaldi, ceci jusqu'en 1633 où l'ensemble des travaux de constructions furent achevés.

Au début du XXe siècle, Paul Borghese dut se séparer du domaine de la Villa et le vendre à l'Etat pour raisons financières. Appartenant désormais à la ville de Rome, il fut ouvert au public à partir de 1903.

 

Statues dans la villa Borghèse de RomeLa Villa Borghese est un véritable poumon vert de la capitale italienne. Mais au-delà de s’y promener pour le côté détente, à la fin d’une journée de visite, il abrite aussi de nombreux points d’intérêt à voir durant un séjour à Rome. On ne peut qu’apprécier la beauté des œuvres exposées dans le musée de la galerie Borghèse, des jardins du parc, mais aussi du point de vue depuis la terrasse du Pincio.