Rome en 4 jours : que faire ?

Si vous prévoyez de visiter Rome en 4 jours, il peut être difficile de savoir comment s’organiser. C’est déjà une durée de séjour raisonnable, mais il y a tant à voir et à faire ! Que faire à Rome en 4 jours, que prioriser ?

Vous trouverez dans cet article dédié notre proposition d’itinéraire. Nous y détaillons jour par jour les lieux à découvrir et les activités à ne pas manquer. Nous vous suggérons aussi quelques endroits où vous arrêter pour déjeuner ou dîner au cours de vos promenades. Enfin, nous donnons aussi quelques astuces concernant les pass touristiques qui vous permettront de faire des économies, mais aussi de gagner du temps.

Cette suggestion de planning sur 4 jours à Rome convient à la plupart des voyageurs et permet de découvrir à un rythme raisonnable les plus beaux sites de la Ville Éternelle.

Jour 1 : Rome antique et découverte du centre historique

Cette première journée est l’occasion de démarrer en beauté en découvrant les sites majeurs du cœur antique. Et en particulier son monument le plus emblématique : le Colisée ! C’est un excellent point de départ pour vos 4 jours à Rome.

Le centre historique n’étant pas loin, nous allons vous proposer de le rejoindre dans la même journée. Ceci afin de découvrir d’emblée une autre facette de la ville durant ce premier jour.

Colisée, le Forum et le mont Palatin

Pour cette première matinée, prenez la direction du Colisée.

Comme évoqué dans notre guide le choix d’un hébergement où dormir à Rome, ce secteur est un bon choix d’endroit où loger. Si vous avez choisi de dormir non loin du monument, vous pourrez le rejoindre à pied. Sinon, il est directement desservi par le métro à la station Colosseo, tout simplement, qui se trouve juste à côté. C’est donc ici que démarre la première étape pour visiter Rome en 4 jours.

Rome au printempsSe rendre au Colisée à la première heure dès le matin permet d’éviter une partie de la foule. Mais dans tous les cas, l’entrée est régulée et se fait uniquement sur réservation d’un billet à l’avance. En vous y rendant directement, vous ne pourrez donc au mieux qu’obtenir un billet pour plus tard dans la journée. Le contrôle est assez strict à l’entrée, et fait perdre un peu de temps. Mais votre patience sera récompensée quand vous découvrirez ses volumes intérieurs impressionnants et les restes de son immense arène.

Colisée éclairé en fin de journéeLe Colisée

Quelque soit le nombre de jours que l'on passe à Rome, il faut se rendre compte de la grandeur de cet édifice en l'incluant à son planning. Cette arène impressionnante pouvait en effet accueillir près de 50 000 spectateurs.

Autrefois le lieu où l'on assistait à des combats de gladiateurs, d'animaux sauvages, voire même de mises à mort, la visite du Colisée de Rome consiste aujourd'hui à suivre un itinéraire sur plusieurs étages. Celui-ci permet d'en découvrir les allées et des expositions. Mais aussi de pouvoir profiter de la vue sur l'arène ainsi que sur les alentours, ou encore des galeries qui se trouvaient sous le plancher d'origine.

Réserver son billet coupe-file

 

Le ticket d’entrée pour le Colisée comprend aussi l’accès au Forum Romain et au mont Palatin, tout proches. Il serait dommage de ne pas profiter de cette opportunité au cours de vos 4 jours à Rome. Ces deux sites valent en effet le détour, en particulier le Forum, un incontournable. Prenez sa direction, l’une des entrées se trouve derrière l’arc de Constantin.

Commencez alors par remonter la Via Sacra, artère principale du Forum, pour y découvrir les ruines du cœur économique, politique et religieux de l’Empire Romain. Le Forum était en effet parsemé de bâtiments religieux et gouvernementaux, et tout bon citoyen romain consacrait une partie de son temps à s’y rendre.

Après le Forum, terminez cette matinée déjà intense par une promenade plus tranquille sur le mont Palatin, où se dressaient les palais des empereurs. Vous pourrez alors profiter notamment d’une belle vue sur le Forum et le Colisée, et vous promener dans les jardins Farnèse, établis au XVIème siècle.

Même s’il n’est pas dénué d’intérêt, le mont Palatin est probablement le moins riche des 3 sites antiques que vous aurez parcouru durant cette première matinée. Ainsi, si la matinée est déjà bien avancée sur l’heure du midi, n’hésitez pas à écourter un peu votre visite pour passer à la suite.

Forum romain en étéLe Forum romain et Mont Palatin

Ces deux sites antiques sont situés l'un à côté de l'autre, à proximité du Colisée. On les enchaîne naturellement dans son itinéraire à Rome.

Le Forum est un site archéologique à ciel ouvert. Il était le cœur économique de la Rome antique. On peut y découvrir encore aujourd'hui des vestiges parmi lesquels la Voie Sacrée, principale route qui le traversait, des arcs de Triomphe, ou encore des temples plus ou moins bien conservés.

Parcourir le mont Palatin permet quant à lui de découvrir ce qu’il reste des palais construits à l'époque impériale. Mais aussi de déambuler dans ses jardins, visiter le musée qui expose différents trésors récupérés sur les lieux durant les fouilles. Ou encore profiter de panoramas sur les environs (le Forum ou le Circus Maximus notamment).

Il faut compter entre 2 et 4 heures pour parcourir ces deux sites, en fonction de l'intérêt que vous portez à l'histoire romaine antique.

Réserver

Cette première matinée de vos 4 jours à Rome a déjà été bien remplie, et il est temps de déjeuner. En revanche, ces ruines antiques ne sont pas forcément le lieu idéal pour trouver un restaurant. Les établissements directement aux abords du Colisée profitent de leur situation sans faire d’effort sur leur menu.

Cependant, en remontant un peu vers le nord du Colisée, dans Monti, on trouve quelques adresses très correctes. C’est un petit détour par rapport à la suite du programme de la journée mais ce sera l’occasion de profiter d’un coin plus calme.

PizzaParmi nos recommandations où manger, vous trouverez la Carbonara, qui se fait une spécialité des… pâtes à la carbonara (attention ! de vraies pâtes à la carbonara, rien à voir avec la recette française, et bien supérieur) ou la Vecchia Roma, par exemple. Ce ne sont pas les seules adresses du secteur, donc n’hésitez pas à choisir un autre restaurant si ceux-ci ne sont pas disponibles.

Le centre historique, lieu de passage incontournable de vos 4 jours à Rome

Une fois votre déjeuner terminé, il est temps de découvrir le centre historique. Ou tout du moins une partie. Même si vous aurez l’occasion d’y retourner plusieurs fois en suivant notre itinéraire de 4 jours à Rome, il nous paraît important de découvrir le Centro Storico dès votre première journée, tant il fait la réputation de la capitale italienne.

Façade du panthéon de RomeDe nombreux monuments, places et fontaines sont à y découvrir, mais nous conseillons de commencer par le Panthéon de Rome. L’accès y est gratuit, et entrer à l’intérieur est à ne rater sous aucun prétexte. Depuis le Monti, vous serez à 20 minutes à pied de cet ancien temple romain converti désormais en église.

Si vous prenez l’audio-guide, vous y passerez une grosse demi-heure. Nettement moins sinon. L’audio-guide est payant, et il est inclus dans l’un des deux pass touristiques les plus adaptés quand on dispose de 4 jours pour visiter Rome :

Rome Tourist CardRome Tourist Card

Un pass 100% web, sans carte à récupérer sur place. Musées du Vatican et chapelle Sixtine, forum romain, Palatin ou encore Colisée, il regroupe les incontournables de la capitale italienne. Adapté à un premier séjour.

Tarifs : 82 € pour les adultes (40 € pour les enfants)

 

En sortant, partez à la découverte des principaux points d’intérêt de cette zone.

fontaine de Trevi à RomePromenade dans le Centro Storico

Le Centre Historique, souvent nommé "Centro Storico" est une zone géographique délimitée d'un côté par le Tibre et de l'autre par le Forum Romain. Mal desservi par les transports en commun, il se parcourt à pied.

Parmi les nombreux monuments, sites et lieux que l'on peut y voir, certains font partie des incontournables de Rome. Que l'on consacre un ou plusieurs jours à Rome, ce quartier représente forcément une étape de son planning à un moment ou un autre de son séjour.

Un itinéraire dans ce quartier passe par la place d'Espagne (Piazza du Spagna), la fontaine de Trevi, le site archéologique de Largo di Torre Argentina, la place Navone (piazza Navona), ou encore le Panthéon. Il passe également par des églises, palais, petites places, tout en profitant de son ambiance animée (restaurants, cafés, glaciers, boutiques, ...).

 

Au cours de cette première immersion dans le centre historique, et si la saison s’y accorde, ne faîtes pas l’impasse sur la dégustation d’une bonne glace. Un des meilleurs glaciers de Rome, Giolitti, est une institution locale et se situe justement dans ce secteur, pas loin vers le nord le nord du Panthéon. Choisissez une glace en coupe si vous voulez vous y arrêter, mais nous vous conseillons plutôt un cornet pour repartir découvrir le centre historique.

Cette première journée a été bien chargée. Profitez encore un peu du centre ville, et ne manquez pas la fontaine de Trévi de nuit. En effet, la plus célèbre des fontaines de Rome est aussi la plus touristique, mais on y trouve moins de monde en fin de journée. De plus, les jeux de lumières allumés une fois la nuit tombée offrent une ambiance tout à fait différente.

Fontaine de Trévi éclairée de nuit

On trouve facilement de nombreux restaurants dans le secteur : vous n’aurez pas de mal à en dénicher un où dîner. Retournez ensuite à votre hôtel en préparation de la journée qui suit. Pour les couche-tard, vous pouvez également profiter de l’un des nombreux bars de cette partie très animée de la ville.

Jour 2 : Cap sur le Vatican

Quand on cherche que faire à Rome en 4 jours, le Vatican est toujours dans la tête de la liste. Nous vous proposons d’y consacrer une bonne partie de cette seconde journée.

Musées du Vatican et Chapelle Sixtine

« L’ensemble muséal » du Vatican est parmi les plus grands au monde. Joyaux des lieux, la Chapelle Sixtine est un chef d’œuvre qui a marqué l’art occidental pour les siècles qui suivirent. La rançon de ce succès est évidente : beaucoup de touristes se pressent pour la voir. Il est cependant impossible de la manquer même si on ne passe que 4 jours à Rome.

Afin d’éviter le gros de la foule, nous vous proposons de démarrer votre journée directement aux musées du Vatican. Vous pourrez facilement les rejoindre depuis la station de métro Ottaviano, et il vous restera moins de 10 minutes à pied jusqu’à l’entrée.

Escalier de BramanteLes conditions d’accès aux musées sont détaillées dans notre guide dédié aux musées du Vatican. Mais sachez qu’il est fortement recommandé de prévoir l’achat en ligne d’un billet coupe-file. Celui-ci vous permettra de choisir votre horaire d’entrée (le plus tôt possible, comme nous vous le conseillons) et vous évitera la queue. Celle-ci pouvant être très longue (plus d’une heure), même le matin, évitez-vous cette corvée et gagnez du temps sur ces 4 jours à Rome où le temps vous est compté.

Une fois entré, une bonne astuce consiste à rejoindre directement la Chapelle Sixtine. Vous pourrez alors la découvrir normalement sans trop de monde, avant que les visiteurs n’y affluent en nombre. Prenez ensuite le temps de découvrir le reste des musées.

Chapelle Sixtine dans les musées du VaticanLes musées du Vatican et la Chapelle Sixtine

Issus de l'accumulation d’œuvres d'art durant des siècles, ils hébergent l'une des plus importantes collections du monde.

Leurs galeries représentent près de 7km de long, avec de nombreuses peintures, statues, ou objets d'art divers. Parmi les incontournables à y voir pendant son parcours : la Chapelle Sixtine, les chambres de Raphaël, ou encore la galerie des Cartes.

Compte-tenu du fait que la chapelle Sixtine fait partie de l'itinéraire de visite, il faut une tenue vestimentaire correcte. Pas de short donc, ni de débardeur et de mini-jupe ici.

Pour contourner la file d'attente, la réservation en ligne de son billet avec accès coupe-file est fortement recommandée.

réserver

 

Il est interdit de manger dans l’enceinte des musées du Vatican, à part dans sa cafeteria qui est loin d’être fameuse. Cependant, si la faim se fait ressentir en fin de matinée, cela restera votre seule option pour prolonger votre visite sans avoir l’estomac dans les talons.

Concernant les abords directs du Vatican, on trouve pas mal de restaurants dans le quartier du Borgo. Ce sont cependant plutôt des restaurants « à touristes » de qualité très variable. On peut y trouver son bonheur, mais davantage pour le côté pratique que pour celui d’une expérience gustative unique…

N’hésitez donc pas à vous éloigner un peu de la cité papale pour rejoindre non loin de là celui du Prati. On y trouve de nombreux restaurants assez chics et sympas. Ce sera l’occasion par ailleurs de découvrir rapidement ce joli secteur de la ville. Il sera malheureusement compliqué en effet d’en voir plus ici durant vos 4 jours à Rome.

Basilique Saint-Pierre

Il est temps de rejoindre la basilique Saint-Pierre, le cœur du Vatican. Il y aura probablement une grande file d’attente à l’entrée. Une bonne astuce consiste à réserver en ligne un audio-guide des lieux : cette réservation vous servira de coupe-file pour entrer dans la basilique et gagner pas mal de temps. Nous détaillons un peu plus les offres de « pass » touristiques intéressantes pour vos 4 jours à Rome vers la fin de ce guide.

Basilique Saint-PierreEntrer dans la basilique Saint-Pierre

La basilique Saint-Pierre de Rome est un édifice colossal, coiffé d'une coupole qui l'est tout autant. Elle est richement décorée et abrite les tombeaux des Papes, de nombreux chefs d'œuvre, dont la célèbre Pieta de Michel-Ange ou le baldaquin du Bernin au milieu de la nef.

Au-delà de ces éléments, que l'on peut découvrir par soi-même ou en visite guidée, il est possible également d'accéder à la coupole. Cela permet d'une part de contempler l'intérieur de la basilique depuis les hauteurs, véritablement impressionnant. Mais aussi dans un second temps de gravir jusqu'à son sommet par l'extérieur. Cette "ascension" permet par ailleurs de profiter au passage de l'une des plus belles vues sur la capitale !

Point important : s'agissant d'un lieu religieux, une tenue vestimentaire correcte est exigée pour pouvoir entrer. Pas de short, débardeur ou mini-jupe.

L'accès à l'intérieur est officiellement libre, mais la file d'attente atteint facilement 1 à 2 heures. Pour entrer rapidement, il existe un système de billet coupe-file qui inclue un audio-guide (payant). Pour un nombre de jours limités à Rome où le temps vous est compté, il ne faut pas hésiter.

Réserver un audio-guide & coupe-file

 

Si vous n’êtes pas trop sujet aux vertiges ou à la claustrophobie, ne manquez pas l’ascension (payante) de la basilique. Vous pourrez y profiter notamment d’une très belle vue sur la place Saint-Pierre depuis ses hauteurs. C’est probablement le plus beau panorama sur la ville que vous verrez durant vos 4 jours à Rome !Panorama sur Rome depuis le dome de la basilique Saint-Pierre

Retour dans le Centro Storico

Votre parcours dans le Vatican s’achève là. Il est temps de retourner dans le centre historique pour en découvrir une nouvelle facette.

Pour cela, rejoignez le château Saint-Ange et le pont du même nom. Ses belles statues sont très photogéniques, surtout avec le château en arrière-plan. En traversant le pont, vous serez dans le centre historique. Non loin de la Piazza Navona, l’un des centres névralgiques du Centro Storico.

Cette journée sera déjà bien remplie. Profitez donc de la fin de la journée dans le centre, en fonction de vos envies : glace, café en terrasse, shopping… Ou des visites supplémentaires, comme celle du Château Saint-Ange, en chemin. Néanmoins, à ce stade, vous aurez sûrement déjà eu votre dose de musées et de monuments pour la journée…

Jour 3 : Balade depuis la Villa Borghese

Cette troisième journée vous fera parcourir le très beau parc de la Villa Borghese, l’écrin de la non moins magnifique galerie Borghese. Vous pourrez ensuite redescendre la colline sur laquelle se dresse le parc et découvrir la place d’Espagne et ses alentours. Un beau planning et un bel itinéraire en perspective, surtout si le beau temps est de la partie !

Villa Borghèse

Le nom peut être trompeur, car « Villa Borghese » désigne le jardin privé qui entourait le palais du même nom. Depuis, le parc a été ouvert au public et le palais lui-même est devenu un des plus beaux musées du monde, qu’on ne peut manquer quand on passe même seulement 4 jours à Rome.

Dans le parc de la villa Borghèse à RomeLa Villa Borghese et sa célèbre galerie

Ce grand parc comporte un certain nombre de points d'intérêt, parmi lesquels la Villa Medicis, un temple dédié à Diane. Ou encore celui d'Esculape posé sur une île au milieu d'un lac. C'est le symbole de la Villa Borghese !

Un autre endroit à ne pas manquer est la terrasse du Pincio. A l'extrémité sud du parc, elle permet de profiter d'une vue imprenable sur Rome.

Mais ce lieu comporte également la galerie Borghese. Celle-ci abrite, dans un lieu d'exception, une impressionnante collection d'œuvres d'art de la Renaissance (Raphaël, Botticelli, Véronèse, ou encore Le Caravage). C'est clairement un incontournable à faire lorsque l'on consacre quelques jours à Rome et que l'on est amateur d'art. Son accès se fait uniquement sur réservation (date et heure à définir en ligne lors de l'achat du billet).

Réserver sa visite

 

En sortant de la galerie, baladez-vous dans le grand et agréable parc de la Villa Borghèse, et rejoignez la terrasse du Pincio, dont vous aurez une très belle vue sur Rome. L’une des plus belles. En redescendant, vous atteindrez la Piazza del Popolo. Cette grande place est la base du « Tridente », un ensemble de rues dont la forme fait penser aux dents de l’outil de pêche.

Panorama sur Rome depuis la terrasse Pincio dans la Villa BorghèseVous pourrez emprunter la branche la plus à l’est pour atteindre directement la place d’Espagne. Si vous souhaitez faire un peu de lèche-vitrine cependant, faites plutôt un petit détour en prenant la Via del Corso, une des rues les plus commerçantes de la ville.

Vous aurez alors l’occasion d’admirer la Piazza di Spagna, sa belle fontaine, et ses escaliers monumentaux menant jusqu’à l’église de la Trinité des Monts.

Pour le déjeuner, vous pouvez vous orienter vers Otello alla Concordia, un restaurant sympa du secteur dans lequel on sert des spécialités italiennes. Et pour le dessert, ou pour plus tard durant vos 4 jours de visite de Rome, rendez-vous chez Pompi, sur la Via della Croce. On y trouve les meilleurs Tiramisu de la capitale !

Balade libre

Après le déjeuner, attaquons une nouvelle partie du centre historique. Vous avez déjà eu l’occasion de profiter des jours précédents pour en parcourir une partie. Vous commencez donc à avoir bien en tête sa géographie : vous êtes au nord-est du secteur.

Descendez donc vers le sud pour visiter au choix :

  • le palais Doria-Pamphilj et sa galerie d’art : après la galerie Borghese, cela peut faire beaucoup de musées pour une seule journée. Il serait pourtant dommage de ne pas découvrir cette demeure familiale remplie d’œuvres d’art accumulées patiemment par ses propriétaires au fil du temps.
  • le château Saint-Ange, qui allie histoire et beauté du lieu, mais surtout un très beau musée où sont exposées différentes collections.
  • si vous n’êtes pas convaincu par une nouvelle galerie, choisissez plutôt de vous rendre à l’Eglise de Gesù. Bâtie pour l’ordre jésuite en pleine Contre-Réforme, sa décoration intérieure est époustouflante, pleine de fresques en trompe-l’œil, de marbres et de métaux précieux.

Choisissez aussi ce moment pour découvrir d’autres monuments du centre historique que vous n’auriez pas eu le temps de voir lors de votre première journée.

Jour 4 : Direction le sud pour le dernier des 4 jours à Rome

Jusqu’ici, l’itinéraire s’est beaucoup focalisée sur le centre-ville. Il faut effectivement y passer quelques jours pour en découvrir l’ensemble !

Pour cette dernière journée de votre séjour de 4 jours à Rome, nous vous proposons de quitter son cœur. Nous pousserons vers le sud, pour commencer par le Trastevere, quartier très sympathique de l’autre côté du Tibre. Nous irons ensuite jusqu’aux catacombes le long de la Via Appia, hors des murs de la capitale.

Départ du Campo de’ Fiori vers le Trastevere

Vous n’avez pas trop eu l’occasion de voir la partie sud du Centro Storico lors de vos premiers jours à Rome. Démarrez votre journée au Campo de’ Fiori, le plus ancien et le plus animé marché de la capitale. Il se tient tous les matins en semaine. Ce sera l’occasion de déguster un petit déjeuner sur le pouce éventuellement, avant de prendre le chemin du sud.

Rejoignez les rives du Tibre et traversez-le, en passant par l’île Tiberine, afin d’atteindre le Trastevere. Même s’il est vrai que sa popularité n’a cessé de croître et qu’on y rencontre désormais un peu plus de touristes, il est agréable, authentique et a su conserver son charme, . Il ne faut cependant pas se priver pour autant du plaisir de découvrir ses petites rues et places.

Place dans le quartier de Trastevere à RomeBalade dans le Trastevere

Quartier populaire depuis l'Antiquité, le Trastevere ("au-delà du Tibre") présente une facette bien différente, avec ses petites rues plus étroites et moins riches que celles du Centro Storico. Quand on passe quelques jours à Rome, il est intéressant de l'intégrer à son planning.

Il est en effet très agréable de s'y promener, notamment au détour de ses petites places. Et en particulier celle de Santa Maria in Trastevere, particulièrement belle. Quelques merveilles architecturales sont à y découvrir également, comme l'église Santa Maria qui offre de magnifiques décors de mosaïques. Mais aussi celles de Santa Maria della Scala ou de Ponte Sisto.

Il est agréable d'y flâner pour profiter de l'ambiance plus tranquille des lieux, ou pour boire un verre en soirée. Il est réputé pour son animation nocturne. Les Romains comme les voyageurs apprécient l'ambiance conviviale de ses petits bars et restaurants

Le secteur regorge de petits restaurants et d’endroits où manger rapidement une part de pizza ou un sandwich. C’est donc le bon endroit pour une pause-repas, avant de rejoindre des parties de la ville où les opportunités pour trouver où déjeuner seront moins nombreuses.

Bocca della Verita et Circo Massimo

Une fois restauré, quittez le Trastevere vers l’est pour retraverser le Tibre et découvrir l’une des « attractions » les plus photographiées de Rome : la Bocca della Verita.

Bocca della VeritàLa Bocca della Verita et les alentours

A l'abri sous le porche de l'église Santa Maria in Cosmedin, vous pourrez apercevoir derrière des grilles une énorme plaque de marbre représentant un visage usé par le temps. Cette plaque servait probablement sous l'Antiquité de bouche d'égoût, mais la légende lui prête le pouvoir de mordre ceux qui mentent tandis qu'ils placent leur main dans sa bouche. C'est de là que lui vient son nom de "bouche de la vérité". Il faut cependant de nos jours donner une petite obole et faire la queue pour pouvoir se photographier avec la Bocca.

Ce monument n'est pas le seul intérêt du secteur. L'église Santa Maria in Cosmedin présente de très belles mosaïques. Ancienne zone portuaire de commerce sous l'Empire, on y trouve aussi des vestiges bien conservés, comme le petit temple rond d'Hercule ou l'arco di Giano, non loin. Ainsi, si vos quelques jours à Rome vous donnent l'occasion de découvrir le coin, intégrez ces jolis lieux d'intérêt à votre itinéraire.

 

Rejoignez ensuite le Circo Massimo, à moins de 5 minutes à pied. N’étant plus qu’un champ sauvage parsemé de quelques ruines, c’est pourtant là que les plus grandes courses de char de l’Empire avaient lieu. On peut encore en apprécier les dimensions.

Via Appia et catacombes

Afin de diversifier votre programme de visite de Rome en 4 jours, il est temps de découvrir les catacombes, le long de la Via Appia. Cette route était située à l’écart de la ville, dans le souterrain où ils étaient aussi ensevelis, les premiers chrétiens persécutés y pratiquaient leurs rites clandestins.

Cette Via Appia (ou Voie Appienne) est un joli cadre. En revanche, elle est un peu éloignée du centre pour un piéton, même depuis le Circus Maximus. Nous vous conseillons donc de prendre le bus 118, dont une station (Terme Caracalla / Porta Capena) se trouve à moins de 5 minutes à pied. Dans la direction Appia / Villa Dei Quintili, il vous déposera à l’arrêt Catacombe di San Callisto, au cœur de la Via Appia et à l’entrée d’une des plus célèbres catacombes. Les bus romains étant ce qu’ils sont, attendez-vous à peut-être patienter un peu, et scrutez bien les panneaux pour ne pas manquer votre arrêt !

Via Appia à RomeLes catacombes de la Via Appia

Selon les coutumes antiques, personne ne pouvait être enterré dans l'enceinte de Rome. C'est pourquoi de nombreuses tombes furent établies le long de la Via Appia, à la sortie de la ville. Quand la religion chrétienne commence à se répandre clandestinement, c'est également dans ces catacombes que les premiers croyants se font enterrés en secret.

Elles représentent des dizaines de kilomètres de galerie et des centaines de milliers de tombes. Seulement une petite fraction de ces dédales souterrains est ouverte au public. Parmi les plus connues : celles de Domitille, de San Sebastiano, ou de Saint-Calixte (San Callisto). Ces dernières sont les plus pratiques à visiter car elles sont juste en face à l'arrêt de bus. 

On ne peut entrer dans les catacombes qu'accompagné d'un guide. Vous y découvrirez les galeries, les tombes décorées, de petits lieux de cultes, et vous en apprendrez plus sur l'histoire des lieux. Ce n'est pas forcément évident de la caler dans son planning quand on passe peu de jours à Rome, mais c'est une belle découverte atypique dans le cadre paisible de la Via Appia, loin de l'agitation du centre.

Réserver

 

C’est dans ce cadre bucolique que s’achève votre itinéraire.

Dernière soirée à Rome

Reprenez le bus puis éventuellement le métro pour savourer le temps d’une dernière soirée les merveilles de la capitale italienne. Si vous ne l’avez pas encore fait au cours de ces 4 jours à Rome, c’est l’occasion de déambuler dans le centre en pleine soirée et de découvrir les jeux de lumières des fontaines de la Piazza di Spagna ou de la fontaine de Trevi.

Quartier Spagna à RomeVous trouverez aussi facilement des restaurants ou bars pour vous régaler une dernière fois de la cuisine romaine. Pourquoi ne pas retourner au restaurant favori de votre séjour pour découvrir une autre partie de sa carte ?

Bon plan pour visiter Rome en 4 jours

La plupart des lieux d’intérêts sont bien sûrs payants, à quelques exceptions près, comme les églises. Au cours de votre séjour, le cumul des prix des différents billets peut vite devenir important. De plus, les queues aux guichets sont parfois très longues, et l’on préférerait passer ce temps à flâner dans la ville. D’autant plus lorsque l’on ne consacre que 4 jours pour visiter Rome.

Pour faire des économies et gagner du temps, il existe plusieurs systèmes de « pass touristiques ». Suivant la formule, ils permettent l’accès direct à la plupart des monuments que nous vous avons suggérés dans ce guide.

Parmi ceux-ci, les plus adaptés sont :

  • la Rome Tourist Card : ce combiné de billets vous fera réaliser des économies sur une partie des « gros » sites. L’achat 100% en ligne vous fera aussi gagner du temps aux guichets. Vous avez tout en avance.
  • l’Omnia card (72h) plus chère mais plus complète, la version 72h comprend le transport et l’accès à toutes les visites que nous avons mentionnées. Nous vous conseillons bien sûr de prendre cette carte 72h pour vos 3 premiers jours. En effet, l’entrée aux catacombes prévue pour le dernier de vos 4 jours à Rome n’est pas très chère.

Omnia CardOmnia Card

La carte Omnia est le city pass le plus complet. Il inclut des entrées coupe-file pour les incontournables du Vatican mais aussi pour le Colisée ou forum romain. Il permet aussi d'utiliser le réseau de transport en commun en illimité.

Tarifs : 129 € pour les adultes (59 € pour les enfants)

Rome Tourist CardRome Tourist Card

Un pass 100% web, sans carte à récupérer sur place. Musées du Vatican et chapelle Sixtine, forum romain, Palatin ou encore Colisée, il regroupe les incontournables de la capitale italienne. Adapté à un premier séjour.

Tarifs : 82 € pour les adultes (40 € pour les enfants)

 

Du nord avec le Vatican, au sud avec les catacombes. De l’est avec la Villa Borghese, à l’ouest avec le Trastevere, notre proposition d’itinéraire pour définir quoi faire à Rome en 4 jours vous permettra de découvrir les lieux les plus emblématiques et incontournables. Il propose aussi plusieurs passages dans le Centro Storico, un peu plus libres quant à votre organisation. Si vous consultez notre programme pour 3 jours à Rome, vous constaterez en effet qu’il est plus souple sur cet aspect.

Nous espérons que ce parcours vous plaira, d’autant que nous avons choisi un panel de lieux et d’expériences qui permettent de voir plusieurs facettes de la capitale italienne. Bien sûr, cette durée reste malgré tout un peu courte, et si vous préférez faire l’impasse sur une partie de nos propositions pour prendre votre temps, n’oubliez pas de jeter une pièce dans la fontaine de Trevi. Vous serez alors, selon la légende, assurés d’y revenir un jour !