Mont Palatin

Le mont Palatin est l’une des 7 collines de Rome. Et c’est la plus connue car le Palatin fait partie intégrante du coeur de la Rome antique. Ce mont se situe à proximité immédiate du Forum Romain mais aussi du Circus Maximus.

Visiter le Palatin fait incontestablement partie des choses à faire à Rome. D’ailleurs, sa découverte se fait en même temps que celle du Forum car les 2 sites communiquent l’un avec l’autre. Nous aborderons d’ailleurs la question du billet d’entrée qui est le même pour la célèbre colline romaine que pour le Forum (et le Colisée).

Informations pratiques pour visiter le Mont Palatin

Avant de lister les endroits à voir sur le Palatin, nous allons commencer par quelques sujets pratiques. Ces informations sont à connaître avant de visiter la plus célèbre des collines de Rome.

Prix & billets pour le Palatin

Pour accéder à la plus célèbres des collines de Rome, il est nécessaire d’avoir un ticket d’entrée. Et ce dernier est commun avec les autres sites antiques voisins. Tour d’horizon des billets qui permettent de visiter le Palatin à Rome.

Billet coupe-fileTicket coupe-file

Ce billet pour le Mont Palatin permet aussi de visiter le Forum romain et le Colisée dans les 24 heures suivant l'entrée au Colisée.

Tarifs : 21,50 € (tarif réduit pour les 0 à 17 ans : 4 €)

Visite guidéeVisite guidée en français

Visite guidée en français du Palatin mais aussi du forum romain et du Colisée. Le ticket d'accès est compris dans le prix payé. La visite guidée se fait en langue française et en petit groupe.

Tarifs : 40 € (tarif réduit pour les 0 à 17 ans : 29 €)

 

Une visite incluse dans plusieurs city pass !

Alternative envisageable : acheter un city pass. Ces cartes touristiques sont très pratiques car elles permettent de faire des économies mais aussi de faciliter les préparatifs de voyage. Le ticket pour la visite du mont Palatin est inclus dans les pass touristiques suivants :

Omnia CardOmnia Card

La carte Omnia est le city pass le plus complet. Il inclut des entrées coupe-file pour les incontournables du Vatican mais aussi pour le Colisée ou forum romain. Il permet aussi d'utiliser le réseau de transport en commun en illimité.

Tarifs : 129 € pour les adultes (59 € pour les enfants)

Rome Tourist CardRome Tourist Card

Un pass 100% web, sans carte à récupérer sur place. Musées du Vatican et chapelle Sixtine, forum romain, Palatin ou encore Colisée, il regroupe les incontournables de la capitale italienne. Adapté à un premier séjour.

Tarifs : 87 € pour les adultes (46 € pour les enfants)

Roma PassRoma Pass

Le plus abordable mais aussi le moins complet des city pass de Rome. Il permet d'entrer dans un ou deux monuments (dont le coupe-file regroupant Colisée, forum romain et Palatin) et donne accès au réseau de transport en commun de la ville.

Tarifs : à partir de 35 € pour les adultes

Horaires de visite du Palatin

Ce site archéologique est ouvert quasiment toute l'année et tous les jours de la semaine. Les seuls jours de fermeture sont le 1er janvier et le 25 décembre.

Les horaires d’ouverture du Forum Romain varient en fonction des saisons, en fonction du lever et du coucher du soleil. Ils sont les suivants :

  • de novembre à fin février (basse saison) : de 9h00 à 16h30
  • en mars : de 8h30 à 17h30
  • d’avril à octobre (haute saison) : de 9h30 à 19h15

La dernière entrée est autorisée 1 heure avant la fermeture du site. Le ticket d'entrée permettant également d’accéder au Colisée et au Forum Romain dans un délai de 24 heures, vérifiez bien votre planning pour la visite de ces 3 sites.

Comment s’y rendre

La Palatin se situe au sud du Forum romain.

Plan du métro sur la station Colosseo à Rome

Il existe une entrée directe qui se trouve au numéro 30 de la Via di San Gregorio, à moins de 5 minutes de marche au sud du Colisée. Mais on n'entre en réalité rarement par celle-ci. En effet, par le principe de billet incluant à la fois le Forum et le Mont Palatin (mais aussi le Colisée), on visite en général la colline directement dans la foulée du Forum, en étant entré par celui-ci.

En transport en commun, la station de métro la plus proche est celle de Colosseo, sur la ligne B. C'est la manière la plus simple de se rendre au pied de cette colline romaine. Les alternatives sont :

  • le bus (station San Gregorio)
  • le tramway (arrêt Colosseo)
  • le bus touristique, dit hop-on hop-off, dont l'un des arrêts se situe près du Colisée, et donc du mont Palatin

Quelle durée de visite prévoir ?

Le Palatin se découvre en même temps que le forum romain. Les 2 sites communiquent entre eux et il n'est pas nécéssaire de ressortir de l'un pour accéder à l'autre.

Stade de Domitien au Mont Palatin de Rome

Au total, on peut donc partir sur une durée de visite de 4 heures pour l'ensemble. Il faut savoir que la colline du Palatin est constituée de nombreux chemins menant aux ruines ou lieux d'intérêt à voir. On peut réduire le temps de visite à 3 heures. C'est un grand minimum. Sur une telle durée, il faudra faire des choix et vous n'aurez pas le temps d'aller partout.

Si vous optez pour une visite guidée du Palatin, elle sera couplée avec celle du Colisée et du forum romain (c'est un billet global). Elles durent alors 3 heures au total dont 2 heures consacrées à la colline Palatine et au Forum.

Faut-il réserver un ticket coupe-file ?

Indirectement, il est indispensable d’avoir une réservation pour son billet pour le Palatin. Vous avez pu le voir précédemment, il est commun avec d’autres sites historiques dont le Colisée. Et pour ce dernier, il est absolument indispensable de réserver en ligne car l’entrée se fait par créneau horaire. De ce fait, après avoir réservé votre billet (et donc le créneau horaire pour le Colisée), vous serez en possession du ticket d’entrée pour la célèbre colline romaine.

Une fois sur place, vous devrez entrer sur le Mont Palatin (ou Forum Romain car les 2 sites communiquent entre eux) au plus tard 24 heures après l’heure d’accès au Colisée.

 

Que voir sur le Mont Palatin ?

Le mont Palatin se visite comme un grand site archéologique à ciel ouvert. On peut le parcourir en tout sens et découvrir les ruines des différents monuments et palais des empereurs romains.

Ses hauteurs offrent de beaux points de vue sur Rome et surtout sur le Forum. C'est d'ailleurs l'endroit idéal pour mieux comprendre la structure du site archéologique et en prendre de belles photos. Le site compte de nombreux vestiges à voir durant le parcours, et des lieux de grand intérêt. Nous partageons ci-dessous les principaux, du moins ceux que vous ne devez pas rater lors de votre visite du Mont Palatin.

La Domus Flavia, le plus grand palais du mont Palatin

Désormais en ruine, il fut le dernier et le plus impressionnant des palais impériaux à Rome. Il n'en reste que les soubassements et quelques morceaux de murs, mais ceux-ci permettent d'en comprendre la structure, séparée en une partie privée et une partie publique, et d'en apprécier la taille.

Domus Flavia sur le Mont Palatin à Rome

Il était jouxté d'un stade dont on peut toujours voir les vestiges. Celui-ci lui servait probablement de jardin ou étaient donnés des spectacles réservés à l'élite.

Maison de Livie et Maison d'Auguste

Les maisons d'Auguste et de Livie, du nom du premier empereur romain et de sa femme, sont de dimensions modestes en comparaison d'autres palais du site.

Maison Auguste sur le mont Palatin

Auguste était selon la légende très modeste. Cependant, elles font partie des vestiges antiques les mieux conservés de la colline, voire de Rome. On peut y découvrir surtout des fresques remarquables datant de la construction, au Ier siècle avant Jésus-Christ.

Les jardins Farnèse

Surtout occupé pendant la Rome antique, le mont Palatin fut en partie réaménagé pendant la Renaissance par de riches familles. Le plus bel exemple est probablement la succession de terrasses des jardins Farnese.

Jardins Farnese au Mont Palatin

On y trouve de nombreuses essences d'arbres et de fleurs. Ses allées sont agrémentées de quelques petits pavillons et statues. C'est un lieu idéal pour une pause à l'ombre, avec de très jolis points de vue sur Rome.

Les autres sites à visiter au mont Palatin

Sans tous les lister, voici quelques lieux à ne pas manquer lors de votre parcours :

  • les vestiges préhistoriques : baptisés "cabanes de Romulus", ils témoignent de l'occupation du mont Palatin dès l'âge de fer, à l'époque mythique de la fondation de la ville par Romulus
  • le Museo Palatino qui retrace l'histoire de la colline Palatine depuis les premiers occupants jusqu'à la fin de l'Empire, et possède quelques belles statues et de petits objets issus des fouilles du mont
  • le cryptoportique de Néron qui fut construit pour cet empereur de sinistre réputation afin que celui-ci puisse rejoindre facilement son palais personnel gigantesque, la Domus Aurea
  • la Domus Augustana, ou "maison impériale", qui fut le premier palais des empereurs de Rome avant d'être supplantée par le palais flavien. On en distingue encore le plan et le décor intérieur, surtout dans l'étage inférieur, mieux conservé. Celui-ci est en revanche réservé aux chercheurs et donc interdit au public

 

Histoire du mont Palatin de Rome

Le mont Palatin est le premier lieu de peuplement de Rome, à l'origine de toute la ville. Les mythes romains prétendent que Romulus, futur fondateur de la ville, et Rémus, son jumeau, furent élevés par une louve dans une grotte au pied du mont. Romulus aurait ensuite établi la cité de Rome sur cette colline. Des fouilles archéologiques ont pu confirmer en partie la véracité du mythe en découvrant sur la colline les restes d'habitations datant de l'âge de bronze, près d'un millénaire avant notre ère.

Maison Auguste sur le Mont Palatin à Rome

La puissance de Rome commence à s'affirmer sous la République, dès le VIème siècle avant Jésus-Christ. Pendant cette période, il est prestigieux d'avoir sa demeure sur le Palatin, mont sacré, et l'aristocratie patricienne, les plus grands orateurs et sénateurs s'y font construire leurs résidences. C'est ainsi que le premier empereur de Rome, Auguste, naquit là dans une puissante famille. En accédant au titre d'Imperator, il continuera à résider dans sa demeure familiale, et les empereurs suivants feront bâtir leurs palais successifs au même endroit, dans le respect de cette tradition.

Le dernier de ces palais impériaux sera fait construire par Domitien à la fin du Ier siècle, suite à un grand incendie qui ravagera tout le mont. L'immense complexe prendra le nom de Domus Augustana, la "maison des Augustes".

Durant les siècles suivants, la puissance de Rome décline, jusqu'à ce que l'empereur Constantin décide carrément de déplacer sa capitale à Byzance vers l'an 330. Les palais du mont Palatin sont alors laissés à l'abandon, et pillés et détruits lors des nombreuses invasions et mises à sac de la ville.

C'est principalement au début de la Renaissance que la colline est réinvestie par les plus puissantes familles romaines. Ces aristocrates y font bâtir des résidences de plaisance, fouillant les sous-sol pour y piller allègrement les statues encore en bon état et utilisant les restes des palais antiques comme carrière de pierre.

Enfin, au XXème siècle, des fouilles archéologiques plus respectueuses permettent de redécouvrir les demeures impériales que l'on ne connaissait plus que dans les textes anciens. Le lieu est alors préservé pour en faire le musée archéologique à ciel ouvert qu'il est aujourd'hui.

 

Visiter le Palatin est une activité à faire à Rome. Il semble difficile de faire l’impasse sur la plus célèbre colline de la ville. De plus, le mont étant directement lié au Forum Romain, c’est une raison supplémentaire d’y aller. Comme vous avez pu le constater, il y a plusieurs ruines antiques à voir sur cette colline. Mais aussi un musée intéressant et qui se visite assez rapidement.

Très souvent, la visite du mont Palatin se fait sur la même journée que les 2 lieux d’intérêt antiques voisins à savoir le Colisée et le Forum. Au delà du fait qu’ils soient regroupés dans un même billet d’entrée, ces sites sont très proches et il est donc plus pratique de les enchainer.