Fontaine de Trévi

Fontaine la plus célèbre de la capitale et lieu emblématique, la fontaine de Trévi est un incontournable à découvrir durant un séjour à Rome. Mais au-delà d’être un lieu de passage au détour d’une promenade en ville, celle-ci présente plusieurs particularités qu’il est bon de connaître. Que représente cette fontaine ? Quels sont les meilleurs moments de la journée pour s’y rendre ? Mais aussi ce que l’on peut y faire, car nous le verrons, elle est le point de départ d’une visite étonnante à faire à Rome.

Afin de profiter pleinement de la fontaine de Trévi, nous allons vous présenter dans ce guide toutes les informations utiles.

Informations pratiques pour voir la fontaine de Trévi

Nous partageons dans un premier temps les informations pratiques à connaître pour planifier son passage à la fontaine de Trévi.

Prix & billet pour la fontaine de Trévi

L’accès à la fontaine de Trévi en tant que telle est gratuit.

Il existe toutefois une visite insolite à la découverte des souterrains de Trévi, à quelques mètres sous terre. Celle-ci est payante, et compte-tenu du nombre limité de places, elle passe forcément par une réservation.

Billet coupe-fileTicket pour le souterrain de Trevi

Cette visite permet de découvrir des vestiges de la Rome antique dans un souterrain près de la fontaine de Trevi, à une dizaine de mètres sous terre. Elle dure une trentaine de minutes et se parcourt à l'aide d'un audio-guide.

Tarifs : 10 € (tarif réduit pour les 6 à 17 ans : 8 €)

Horaires

La fontaine est accessible de jour comme de nuit. Notez qu’elle est souvent bondée de 10h à 23h. Par conséquent, pour ceux qui souhaitent la voir plus loin de la foule, nous vous conseillons de venir avant 10h ou après 22h.

Fontaine de Trévi éclairée de nuit

La nuit, elle est la plupart du temps éclairée. C’est aussi une belle occasion d’admirer la fontaine à l’écart des touristes.

Gardez en tête toutefois qu’il est préférable d'éviter le créneau du lundi matin : la fontaine y est en général vidée de ses pièces. Elle n’est donc que partiellement accessible !

Comment s’y rendre

La fontaine se trouve sur la Piazza di Trevi, dans le Centre Historique.

La station de métro la plus proche est celle de Barberini (ligne A), à moins de 10 minutes de marche.

Combien de temps consacrer à la fontaine de Trevi ?

La fontaine de Trévi fait partie de ces endroits qui se résumeront à 2 minutes d'arrêt pour certains. Et bien plus de temps pour d'autres. Difficile de mentionner une durée de visite pour ce monument emblématique de la capitale. 

Si vous souhaitez, coûte que coûte, une photographie de vous en étant juste au bord du bassin, il faudra un peu de patience. Surtout en pleine journée et en haute saison. Néanmoins, il semble difficile d'envisager plus de 15 à 20 minutes sur place.

En revanche, pensez à y consacrer quelques minutes en fin de soirée. C'est plus calme et avec les éclairages, l'ambiance est tout autre. On peut donc considérer que ce lieu d'intérêt vous demandera 2 fois 10 à 15 minutes sur votre séjour.

Que voir à la fontaine de Trévi ?

Vous trouverez ci-dessous un peu plus de détails sur les différentes parties de la mise en scène de la fontaine, mais aussi des conseils sur votre visite de ce monument incontournable.

La mise en scène de la fontaine de Trevi

La fontaine de Trevi est immense, et se découvre un peu comme la scène d'un théâtre. Sur une base de rochers dont jaillissent en plusieurs points des cascades assourdissantes, se raconte une histoire symbolique, dont les éléments principaux sont :

Statue de Neptune de la fontaine de Trevi à Rome

  • le char d'Ocean : ce dieux des mers et des fleuves est debout au centre de la fontaine sur son chariot en forme de coquillage. Deux chevaux y sont attelés, un calme et un plus rétif. C'est le symbole de l'humeur changeante des mers, parfois d'huile et parfois déchirées par les tempêtes
  • les statues de Salubrité et Prosperité : encadrant le chariot dans des alcôves, ces deux femmes symbolisent les vertus de l'eau de la source, apportant par sa pureté richesse et santé aux habitants de Rome
  • les bas-reliefs : au dessus des statues précédentes, deux petites mises en scène rappellent l'histoire et la légende de la fontaine : on y voit Agrippa faire édifier l'aqueduc dans l'un, et la jeune fille indiquant la source dans l'autre

Jeter une pièce dans la fontaine de Trévi

Si vous ne le savez pas encore, il est de coutume de jeter une pièce dans la fontaine de Trevi. En respectant le rite de jeter la pièce dans le bassin, le dos tourné, avec la main droite, vous êtes, dit-on, assuré de revenir à Rome un jour.

Pièces au fond de la fontaine de Trevi à Rome

Comme toutes les "traditions" touristiques, celle-ci évolue au fil du temps. Ainsi, de nos jours, se répandent de nouvelles superstitions : en ajoutant 1 ou 2 pièces supplémentaires, vous pourriez trouver l'amour en Italie, voire vous y marier ! Il n'y a pas de mal cependant à sacrifier à cette petite tradition, d'autant que les sommes récoltées sont données aux bonnes œuvres.

Faites preuve de patience pour jeter votre pièce et immortaliser la scène aux heures de grande affluence : vous ne serez pas le seul à vouloir le faire.

Découvrir son ambiance selon les heures

La fontaine de Trevi occupe une grande partie de la petite place sur laquelle elle a été bâtie, et attire un grand nombre de visiteurs. Suivant les heures, les rues attenantes sont parfois encombrées par les foules. Malgré sa taille et les gradins prévus pour la contempler, vous serez parfois un peu serré au milieu des autres touristes.

Fontaine de Trevi au lever du soleil

Ceci est particulièrement vrai pendant la haute saison des visites à Rome. Cela n'empêche absolument pas de profiter de la beauté et de la majesté du lieu, car la vue en est dégagée, mais il sera toujours difficile de faire des photos sans trop de monde dessus.

Si vous préférez découvrir la fontaine dans une atmosphère plus calme, c'est le matin très tôt qu'on y trouve le moins de foule. De même, hors saison, l'hiver par exemple, il y a aura évidemment moins de touristes.

Enfin, il faut savoir que depuis la dernière restauration, des jeux de lumière modernes ont été installés tout autour de la fontaine. Ils permettent de profiter d'une belle atmosphère à la nuit tombée. Si vous êtes dans les parages, profitez d'une visite nocturne pour découvrir ces illuminations. Il y aura d'ailleurs moins de monde que le reste du temps, même s'il restera sûrement quelques badauds dans ce lieu très prisé des touristes.

Visiter les souterrains de Trevi : le site du Vicus Caprarius

Au début des années 2000, des parties de l'aqueduc antique alimentant la fontaine de Trevi ont été mises à jour lors de la construction d'un nouveau bâtiment. Le site est devenu depuis un petit lieu d'intérêt archéologique qu'il est possible de visiter.

Souterrain de Trevi à Rome

En vous y rendant, vous découvrirez alors le résultat de ces fouilles. Des petits objets du quotidien, les ruines d'un immeuble romain ou encore l'aqueduc lui-même, toujours en fonctionnement depuis plus de 2000 ans. Cette visite insolite en dehors des sentiers battus ravit les amateurs d'histoire ancienne. Elle représente par ailleurs une parenthèse de calme au milieu du centre historique de Rome.

Histoire de la fontaine de Trévi de Rome

Avant l'impressionnante fontaine que nous connaissons aujourd'hui, les Romains des temps antiques avait déjà installé là un point d'eau. En effet, c'est là que débouchait une partie des eaux apportées par l’aqueduc Aqua Virgo pour alimenter la ville. Celui-ci fut construit par Agrippa sous le règne d'Auguste, vers l'an 20 avant notre ère, afin d'acheminer l'eau d'une source très pure, à une dizaine de kilomètres de là.

Place de Trevi à Rome

Selon la légende, c'est une jeune fille qui dévoila cette source à Agrippa et ses soldats fatigués par un long voyage, d'où le nom d’aqueduc "de la vierge". C'est toujours lui, restauré et entretenu au cours des siècles, qui alimente aujourd'hui la fontaine de Trévi.

Un premier projet d'embellissement prit forme dans la tête du pape Urbain VIII vers 1630. Ce fut Le Bernin qui réalisa les ébauches d'un nouveau monument. Cependant, le décès du souverain pontife mit fin à cette idée. Il faudra attendre un siècle pour que le pape Clément XII relance le chantier d'une fontaine monumentale. Comme cela était courant à l'époque, c'est au terme d'un concours que le sculpteur Nicolas Salvi remporta le projet.

Celui-ci y consacra tout le reste de sa vie. Mais il décéda en 1751 sans que la fontaine ne soit achevée. Elle fut finalement terminée par différents artistes avant son inauguration papale en 1762. C'est cet édifice baroque flamboyant que les visiteurs de Rome découvrent encore aujourd'hui.

Comme toutes les œuvres exposées aux intempéries et à la pollution, la fontaine a du plusieurs fois être restaurée. Une première restauration moderne eut lieu dans les années 90 pour y installer un nouveau système hydraulique. Un ravalement complet a eu lieu pour la dernière fois en 2014, dans le respect des techniques et matériaux d'époque.

fontaine de Trevi à Rome

Passage incontournable d’une promenade dans le centre historique de Rome, cet endroit est devenu au fil des années ultra-touristique. Entre les photos de la fontaine en elle-même, ou celles où l’on est en train de jeter une pièce dans l’eau, il y a continuellement du monde aux abords de celle-ci.

Pour ceux qui souhaitent profiter de ce lieu en toute quiétude, nous conseillons donc de s’y rendre tôt le matin ou (très) tard le soir. Les amateurs de photo apprécieront par ailleurs les couleurs du petit matin, mais aussi celles de la nuit où la Fontaine de Trévi est éclairée.